Vatican

Synode et vulnérabilité : des religieuses du monde entier se réunissent

La prochaine Assemblée plénière de l'Union Internationale des Supérieures Générales (UISG), un organisme qui rassemble plus de 1900 femmes religieuses appartenant à des maisons générales dans 97 pays du monde, sera consacrée au thème "Embrasser la vulnérabilité sur le chemin synodal" et se tiendra du 2 au 6 mai.

Giovanni Tridente-27 avril 2022-Temps de lecture : 2 minutes
nonnes

Photo : ©2022 Catholic News Service / Conférence des évêques catholiques des États-Unis.

Il existe de nombreuses façons de rendre visible le synodalitéNotre assemblée, avec ses contenus et ses méthodes, est une expérience de synodalité dans la vie religieuse des femmes", a déclaré Sœur Jolanta Kafka, présidente de l'Assemblée de l'Union européenne. UISGNous espérons vraiment vivre un espace privilégié d'écoute, de recherche commune avec l'Esprit Saint".

Au cours de l'Assemblée, la 22ème dans l'histoire de l'organisation, les religieuses dialogueront en effet sur la manière de contribuer au processus synodal de l'Eglise, de favoriser l'écoute et d'entrer dans une dynamique de discernement, "en reconnaissant la vulnérabilité comme une caractéristique typiquement humaine", a ajouté Sr Kafka.

Une grande assemblée

Quelque 700 Supérieurs généraux ont confirmé leur participation à la réunion, qui se tiendra à Rome à l'hôtel Ergife et également en ligne, dont 520 seront présents. Ils représentent 71 nationalités différentes, la plupart d'entre eux venant d'Europe, où résident de nombreuses Maisons générales de congrégations.

Le continent africain sera également représenté, avec une présence accrue de la République démocratique du Congo ; l'Asie, avec l'Inde ; les États-Unis, pour l'Amérique du Nord ; le Mexique et le Brésil, pour l'Amérique centrale et du Sud.

Des réunions seront animées par plus de 10 intervenants qui aborderont cinq mots clés : vulnérabilité, processus synodal, vie religieuse et synodalité, périphéries, appel à la transformation.

UISG

L'UISG est active depuis 1965 et a été créée comme un point de rencontre pour les femmes religieuses occupant des postes de gouvernance dans les Congrégations. Son objectif est également de créer des réseaux, des stratégies et des synergies qui permettent aux sœurs de communiquer au-delà des distances géographiques et des différences linguistiques et culturelles, afin de favoriser la communion entre les femmes consacrées dans toute l'Église.

Ses membres sont répartis comme suit : Europe (25 pays - 1046 seniors) ; Asie (16 pays - 184 seniors) ; Amérique (30 pays - 479 seniors) ; Afrique (22 pays - 166 seniors) ; Océanie (4 pays - 28 seniors).

L'événement sera présenté lors d'une conférence de presse le vendredi 29 avril au Bureau de presse du Saint-Siège. Outre le président de l'UISG, la secrétaire exécutive, Sœur Patricia Murray, la supérieure générale des Sœurs Marianistes, Sœur Franca Zonta, et la supérieure générale des Sœurs Scolaires de Notre Dame, Sœur Roxanne Schares, prendront la parole.

Lire la suite
En collaboration avec
Voulez-vous des informations indépendantes, véridiques et pertinentes ?

Cher lecteur, Omnes rend compte avec rigueur et profondeur de l'actualité religieuse. Nous faisons un travail d'investigation qui permet au lecteur d'acquérir des critères sur les événements et les histoires qui se produisent dans la sphère catholique et dans l'Église. Nous avons des signatures vedettes et des correspondants à Rome qui nous aident à faire ressortir les informations de fond du bruit médiatique, avec une distance et une indépendance idéologiques.

Pour faire face aux nouveaux défis d'un paysage médiatique en mutation et d'une réalité qui demande réflexion, nous avons besoin de votre soutien.

En collaboration avec
Bulletin d'information La Brújula Laissez-nous votre adresse e-mail et recevez chaque semaine les dernières nouvelles traitées d'un point de vue catholique.