Initiatives

L'art chrétien : méditer l'Évangile à travers l'art

Art chrétien est une initiative de Patrick van der Vorst, ancien directeur de l'Agence européenne pour la sécurité maritime. Sotheby's Londres. Sur son site web, il propose chaque jour un commentaire de l'Évangile en associant ses réflexions à une œuvre d'art représentant la scène biblique. Avec plus de 40 000 abonnés, cette initiative jette un pont entre le monde de l'art et l'Église catholique.

Javier García-18 septembre 2022-Temps de lecture : 4 minutes
art chrétien

Entrer dans la prière par l'art. Cette idée, qui présente de nombreuses possibilités et qui a été largement utilisée dans l'Église depuis ses débuts, résume, de manière succincte, la proposition de ce spécialiste britannique de l'art. 

Sur son site web on trouve, par exemple, à côté de l'image de la Transfiguration de Bellini, le commentaire suivant : "Le tableau d'aujourd'hui a été peint par Giovanni Bellini vers 1480. Bellini a été décrit en 1506 par l'artiste Albrecht Dürer comme "le plus grand peintre de tous". Il était surtout célèbre pour ses impressionnants retables, et celui-ci est l'un d'entre eux. 

"La Transfiguration du Christ", par Giovanni Bellini. ©Wikipedia Commons

Nous voyons le Christ au centre, dans une robe blanche éclatante, comme une source de lumière. Un nuage au-dessus du Christ envoie des rayons de lumière sur lui. À sa gauche, nous voyons Moïse, la tête couverte d'un châle de prière juif, tenant un parchemin, et à la droite du Christ se trouve Élie, tenant un parchemin avec les mots "Dieu rassemblera mon peuple". Les apôtres Pierre (au centre), Jacques et Jean sont dans la partie inférieure, et Ravenne est peinte en arrière-plan, entourée de scènes de la vie quotidienne en Toscane.

De la nuée sortit une voix qui disait : "Celui-ci est mon Fils, l'élu. Écoutez-le. Par ces mots, il a été confirmé à Jésus qui il était, quelle était sa mission et ce que nous devons faire : l'écouter ! Moïse et Elie ont identifié Jésus comme celui en qui les promesses de l'Ancien Testament s'accomplissent... finalement sur la croix. Cependant, pour moi, la phrase qui ressort aujourd'hui est celle qui ouvre le passage : que Jésus est monté sur la montagne pour prier. 

Cela nous rappelle à nouveau combien il priait. Même s'il était le Fils de Dieu, et que rien n'aurait pu changer cela, il a prié et prié, encore et encore. C'est pendant ce temps de prière que tout s'est passé comme décrit dans la lecture d'aujourd'hui.

Nous pouvons nous joindre à Jésus dans sa prière, afin que nous puissions nous aussi changer. Nous pouvons, par exemple, prier le Rosaire. En 2002, le pape Jean-Paul II a ajouté les mystères lumineux au Rosaire. La Transfiguration est l'une d'entre elles, le moment où Jésus s'est révélé comme le Fils de Dieu.

La scène évangélique de la transfiguration du Christ, dans laquelle les trois apôtres Pierre, Jacques et Jean apparaissent enchantés par la beauté du Rédempteur, peut être considérée comme une icône de la contemplation chrétienne", a écrit Jean-Paul II dans la lettre apostolique Rosarium Virginis Mariae.

 Jean-Paul II utilise le mot beauté comme une qualité clé pour entrer dans le mystère de notre foi... une beauté que nous pouvons trouver dans certaines des œuvres d'art que nous regardons dans nos réflexions quotidiennes, comme le tableau ici.

Cet exemple montre comment les détails évangéliques, la réflexion ascétique et la grande pédagogie sont bien combinés pour que le lecteur apprécie également l'art. 

Sainte Claire d'Assise ou Saint Augustin ont développé un grand engagement pour la voie de la beauté - la via pulchritudinis- pour que l'être humain apprenne à connaître le créateur. De nombreux auteurs modernes, tels que Paul Cludel ou Hans Urs von Balthasar, ont également souligné le caractère souhaitable de cette manière d'accéder à Dieu. 

Cependant, le monde étant ce qu'il est, il est nécessaire d'évangéliser par le biais des médias audiovisuels qui nous sont inhérents. Pour cette raison, le cardinal Ratzinguer, dans l'introduction de la Compendium du Catéchisme de l'Église catholique déjà proposé en 2005 : "Une troisième caractéristique est la présence de certaines images, qui accompagnent l'articulation du Compendium. Ils proviennent du très riche patrimoine de l'iconographie chrétienne.

La tradition conciliaire séculaire nous apprend que l'image est aussi la prédication évangélique. Les artistes de tous les temps ont offert, pour la contemplation et l'émerveillement des fidèles, les faits les plus marquants du mystère du salut, en le présentant dans la splendeur des couleurs et la perfection de la beauté. Cela montre qu'aujourd'hui plus que jamais, dans la civilisation de l'image, l'image sacrée peut exprimer beaucoup plus que la parole elle-même, étant donné la grande efficacité de son dynamisme pour communiquer et transmettre le message évangélique"..

La proposition de Art chrétien s'ajoute aux efforts de l'Église pour évangéliser à travers le langage de l'art. Patrick van der Vorst, l'ancien directeur de la Sotheby's Londres, est responsable de cette initiative. Patrick a travaillé dans la célèbre maison de vente aux enchères de 1995 à 2010. Il a été commissaire-priseur et responsable du mobilier, puis a créé sa propre société d'évaluation d'œuvres d'art, ValueMyStuff.com

Avec plus de 500 000 clients, il a vendu l'entreprise en 2018 pour commencer ses études au séminaire en septembre 2019. Depuis lors, il réside au Pontifical Beda College à Rome pour le diocèse de Westminster, à Londres. Il y a quelques mois, il a reçu le diaconat et en mai prochain, il sera ordonné prêtre. Sur Art chrétien propose des méditations personnelles sur l'Évangile quotidien, alliant sa connaissance de l'art, de l'Écriture Sainte et de l'ascétisme chrétien.

Le site offre la possibilité de s'inscrire pour recevoir le commentaire quotidien de l'Évangile par courrier électronique. Il est également possible de s'inscrire sur le site même avec un utilisateur personnel, ce qui permet de sauvegarder directement ses commentaires favoris, d'interagir avec les autres utilisateurs et d'accéder à des contenus exclusifs. 

Les réseaux sociaux, en particulier instagram y facebookIls fournissent également du contenu quotidiennement et comptent des dizaines de milliers d'adeptes.

La plupart des commentaires de l'Évangile sont basés sur des œuvres d'art picturales, mais l'offre ne se limite pas aux peintures ou aux fresques. Elle présente également des sculptures, des reliefs ou des bâtiments, tant anciens que modernes. De cette façon, le lecteur a un aperçu considérable d'œuvres d'art qui ne sont pas si célèbres et que seuls les experts connaissent. 

Les plus de mille commentaires d'Évangile publiés au fil des ans couvrent presque toutes les scènes de la vie de Jésus. Le site Web propose donc un moteur de recherche de versets qui vous permet de trouver n'importe quel passage. Au fil du temps, il sera possible de trouver et de relier toutes les images des scènes de l'Évangile, presque comme s'il s'agissait des images d'un film.

En collaboration avec
Voulez-vous des informations indépendantes, véridiques et pertinentes ?

Cher lecteur, Omnes rend compte avec rigueur et profondeur de l'actualité religieuse. Nous faisons un travail d'investigation qui permet au lecteur d'acquérir des critères sur les événements et les histoires qui se produisent dans la sphère catholique et dans l'Église. Nous avons des signatures vedettes et des correspondants à Rome qui nous aident à faire ressortir les informations de fond du bruit médiatique, avec une distance et une indépendance idéologiques.

Pour faire face aux nouveaux défis d'un paysage médiatique en mutation et d'une réalité qui demande réflexion, nous avons besoin de votre soutien.

En collaboration avec
Bulletin d'information La Brújula Laissez-nous votre adresse e-mail et recevez chaque semaine les dernières nouvelles traitées d'un point de vue catholique.