Espagne

Mgr José Rico Pavés : "Une Église vivante est riche en ministères".

Le 28 mars au matin, le siège de la Conférence épiscopale espagnole a accueilli les présidents des Commissions épiscopales pour la liturgie et pour l'évangélisation, la catéchèse et le catéchuménat, Mgr José Leonardo Lemos Montanet et Mgr José Rico Pavés, pour une réunion d'information au cours de laquelle le nouveau document "Orientations sur l'institution des ministères de lecteur, d'acolyte et de catéchiste" a été discuté.

Paloma López Campos-28 mars 2023-Temps de lecture : 3 minutes
Ministères de l'Église

Un ministre ordonné distribue la Sainte Communion (Unsplash / Thays Orrico)

Le 28 mars au matin, Monseigneur José Leonardo Lemos Montanet et Monseigneur José Rico Pavés, présidents des Commissions épiscopales pour l'éducation et la formation tout au long de la vie, se sont entretenus avec des représentants de l'Union européenne et de la Commission européenne. Liturgie et pour les Évangélisation, catéchèse et catéchuménatLa rencontre avec les journalistes a permis de présenter un document élaboré à la demande de l'assemblée plénière de la Conférence épiscopale espagnole. Il s'agit des "Lignes directrices sur l'institution des ministères de lecteur, acolyte et catéchiste", qui seront testées au cours des cinq prochaines années et qui mettent en valeur la richesse de l'Église et de ses membres.

Ces lignes directrices font suite à deux documents publiés par le pape François en 2023, "Spiritus Domini"par lequel il a permis aux femmes d'être installées dans les ministères, et "Antiquum ministerium"Il a institué un ministère non liturgique : celui du catéchiste. Comme l'indiquent les évêques dans le document présenté, les nouveautés du Pape "ont poussé l'Église espagnole à réfléchir sur la pratique des ministères et, à la suite de cette réflexion, nous proposons ce qui suit Lignes directrices".

Accueil, ouverture et espoir

Monseigneur José Rico Pavés a décrit le document comme un "document d'accueil, ouvert et plein d'espoir". D'accueil, parce que l'idée principale est "d'accueillir les dernières directives du Pape François dans les diocèses d'Espagne".

D'autre part, elle est ouverte dans la mesure où la Conférence épiscopale est "en train d'accepter les orientations récentes et de proposer des orientations expérimentales". Enfin, elle est porteuse d'espoir "parce qu'elle nous place dans le large sillage de la réception des orientations de l'Assemblée générale des Nations Unies". Conseil du Vatican II".

Église vivante

Il est important d'approfondir la nature et l'identité des ministères, car "une Église vivante est une Église riche en ministères", a observé Rico Pavés. Ces ministères ne sont d'ailleurs pas de simples concessions du clergé aux autres membres du peuple de Dieu, mais "ils trouvent leur origine dans l'engagement de l'Église". Baptême"et indiquer ainsi la richesse de tous les membres de l'Église.

José Leonardo Lemos Montanet, a déclaré que le lecteur, l'acolyte et le catéchiste "ne sont pas des ministères de substitution, ils ne sont pas destinés à remplacer les prêtres. Ils ne remplacent pas le ministère ordonné, mais coopèrent avec lui".

Formation et conservation

Les tâches des personnes instituées comme ministres, on le voit, ne peuvent être prises à la légère. C'est pourquoi Lemos Montanet a insisté sur l'idée que "ceux qui se sentent appelés dans l'Église à servir dans ces ministères doivent être correctement formés". D'où l'importance de la Lignes directrices présenté.

Toutefois, au regard de ces orientations, la précision apportée par Monseigneur José Rico Pavés est importante : "Il ne s'agit pas d'inventer de nouvelles choses, mais de récupérer ce qui appartient à l'Église depuis l'antiquité".

Ministères dans l'Église

La première partie contient une explication des ministères laïcs constitués ; la seconde traite des compétences, de la nature et de l'identité du ministre institué comme lecteur, acolyte ou catéchiste ; enfin, les évêques avancent une proposition de formation comportant des éléments communs aux trois ministères et spécifiques à chacun d'entre eux.

Comme l'indique le document, "les ministères laïcs (lecteur, acolyte et catéchiste) sont des services de collaboration et, dans des cas particuliers, peuvent également compenser l'absence de ministères ordonnés". Il s'agit d'appels spéciaux de Dieu à servir, qui doivent être discernés par l'Église et, en particulier, par les évêques.

Le lecteur

Le ministère du lecteur est un ministère liturgique "au service de l'Église". Parole de Dieu". Les compétences du ministre institué comprennent "la proclamation des lectures non évangéliques", la suppléance du psalmiste ou du diacre pour la prière des fidèles, et la préparation des autres lecteurs. En outre, il peut être chargé de la coordination d'autres ministères, de tâches liées à la formation permanente, de la préparation des fidèles à la réception des sacrements et d'autres activités liées à la lecture de l'Écriture Sainte.

L'acolyte

Le ministère de l'acolyte est liturgique et est "au service de l'autel, du président et des autres ministres". L'acolyte est aussi "un ministre extraordinaire du sacré". communion La "coordination de l'équipe liturgique, la préparation et la répétition des célébrations, la coordination des autres ministres extraordinaires, etc.

Le catéchiste

C'est "la grande nouveauté de ces Lignes directrices"Le catéchiste "n'est pas à proprement parler un ministère liturgique". Le catéchiste est "au service de l'Église". publicité et la transmission de la foi, dans toutes ses dimensions ". Ses compétences sont très diverses et "elle peut se voir confier des tâches de formation, de première annonce, de catéchèse pour l'initiation à la vie chrétienne d'enfants, d'adolescents ou d'adultes, de formation permanente, de réinitiation chrétienne, de pastorale familiale...".

Une occasion de renouveau pastoral

En résumé, et en conclusion des "Lignes directrices sur l'institution des ministères de lecteur, acolyte et catéchiste", les évêques considèrent qu'il s'agit d'une "précieuse opportunité de renouvellement pastoral, à ne pas négliger, et à concrétiser dans chaque diocèse en fonction des besoins concrets".

En collaboration avec
Voulez-vous des informations indépendantes, véridiques et pertinentes ?

Cher lecteur, Omnes rend compte avec rigueur et profondeur de l'actualité religieuse. Nous faisons un travail d'investigation qui permet au lecteur d'acquérir des critères sur les événements et les histoires qui se produisent dans la sphère catholique et dans l'Église. Nous avons des signatures vedettes et des correspondants à Rome qui nous aident à faire ressortir les informations de fond du bruit médiatique, avec une distance et une indépendance idéologiques.

Pour faire face aux nouveaux défis d'un paysage médiatique en mutation et d'une réalité qui demande réflexion, nous avons besoin de votre soutien.

En collaboration avec
Bulletin d'information La Brújula Laissez-nous votre adresse e-mail et recevez chaque semaine les dernières nouvelles traitées d'un point de vue catholique.