Espagne

CONFER annonce les lauréats des "Charisma Awards".

Les prix reconnaissent le travail que des personnes ou des institutions accomplissent conformément à l'objectif fondamental de la CONFER : encourager, servir et promouvoir la vie religieuse.

Maria José Atienza-6 avril 2021-Temps de lecture : 3 minutes
prix du charisme de l'image

La Conférence espagnole des religieux a annoncé les lauréats de ses "Charisma Awards". Parmi les lauréats de cette année figurent la Fundación Madrina, des aumôniers d'hôpitaux et le twitteur Jordi Sabaté, qui souffre de sclérose latérale amyotrophique (SLA).

Ces prix ont pour but de reconnaître le travail que différentes personnes ou institutions accomplissent conformément à l'objectif fondamental de la CONFER : encourager, servir et promouvoir la vie religieuse.

Les Charisma Awards de cette année ont été décernés aux personnes et institutions suivantes :

  • Prix Charisma pour la formation et la spiritualitéJosé Ramón Busto Saiz, prêtre de la Compagnie de Jésus. Pour son dévouement inlassable, inspirateur et de qualité à la formation et à la recherche dans le domaine de l'exégèse biblique pendant quarante-trois ans, depuis 1978, à l'Université pontificale de Comillas et dans d'innombrables domaines de formation non réglementés.  
  • Prix Charisma pour la justice et la solidaritéFondation Marraine. Pour son soutien et sa protection des enfants et des femmes les plus vulnérables dans leur maternité face à l'exclusion sociale, éducative et professionnelle.    
  • Prix Charisma pour la mission et la coopérationL'Église dans les îles Canaries et en particulier Antonio Viera. Pour sa dénonciation des conditions dans lesquelles se trouvent les étrangers arrivant au CIE de Barranco Seco à Las Palmas de Gran Canaria, ainsi que pour sa lutte inlassable pour obtenir sa fermeture.  
  • Prix Charisma pour l'éducationRaquel Pérez SanjuanSecrétaire technique de la Commission épiscopale pour l'éducation et la culture. Pour son travail de défense du thème de la religion, nécessaire à la formation complète des enfants, adolescents et jeunes espagnols.  
  • Prix Charisma pour la pastorale vocationnelle de la jeunesseJeunes dehoniens. Pour ses campagnes publicitaires créatives et actuelles visant à renforcer la sensibilisation et la promotion de la vie religieuse dans notre société.  
  • Prix Charisma Santé Au Aumôniers d'hôpitaux pendant le COVID. Pour leur travail d'accompagnement et de réconfort des victimes du coronavirus qui se trouvaient seules dans les hôpitaux. Pour leurs prières dans le Palais des Glaces et les cimetières sans la présence des familles. C'est un travail silencieux mais fondamental pour le confort des familles.   
  • Prix Charisma CommunicationMabel LozanoPour son engagement dans la lutte contre la prostitution, l'exploitation sexuelle et la traite des êtres humains. Pour son engagement dans la lutte contre la prostitution, l'exploitation sexuelle et la traite des êtres humains.  
  • Prix Charisma Foi et CultureLa Fondation Paul VI L'université, une institution culturelle et d'enseignement supérieur créée par le cardinal Herrera Oria. Pour son dialogue avec la politique, la culture et la société ; la science, la technologie et la bioéthique ; la justice sociale, la promotion humaine, le développement et l'écologie sur la base de l'humanisme chrétien.   
  • Prix Charisma ImpactJordi Sabatépour sa campagne "Mueve un dedo por la vida" (Bouger un doigt pour la vie) et pour ses efforts inlassables pour sensibiliser la société à cette maladie dégénérative et promouvoir la recherche dans ce domaine. Pour sa campagne "Bougez un doigt pour la vie" et pour ses efforts inlassables visant à sensibiliser la société à cette maladie dégénérative et à promouvoir la recherche dans ce domaine, le tout avec humour et toujours pour défendre la vie.    
  • Prix spécial du charismel : José Luis PinillaPour son travail louable dans le domaine des migrations et de la défense des droits de l'homme, devenant un ami et un frère des pauvres, à l'instar de Pedro Arrupe. Pour son travail louable dans le domaine des migrations et de la défense des droits de l'homme, en devenant un ami et un frère des pauvres, à l'exemple de Pedro Arrupe ; une vocation religieuse spécialement dédiée aux défavorisés.  

Le jury de ces prix est composé de : Jesús Miguel Zamora, secrétaire général de la CONFER ; Eva Silva, chef du service de communication de la CONFER ; José María Legorburu, vice-président de l'Union catholique des informateurs et journalistes d'Espagne (UCIPE) ; Elsa González, conseil d'administration de Telemadrid ; Santiago Riesco, journaliste à RTVE ; José Beltrán, directeur de Vida Nueva ; Silvia Rozas, directrice d'Ecclesia ; Manolo Bretón, président de Cáritas Española ; Mayte Ortiz, directrice de Fundación SM et Eva Fernández, correspondante du groupe COPE en Italie et au Vatican.

Lire la suite
Bulletin d'information La Brújula Laissez-nous votre adresse e-mail et recevez chaque semaine les dernières nouvelles traitées d'un point de vue catholique.
Bannières publicitaires
Bannières publicitaires