Famille

Naprotechnologie. Une réponse aux problèmes de fertilité ou de cycle féminin.

La naprotechnologie fonctionne avec le cycle féminin et représente une vision différente de la façon dont la science peut être mise au service des gens de manière holistique, déclare le Dr Helena Marcos. Il ne s'adresse pas seulement aux couples mariés ayant des difficultés de fertilité, mais à toutes les femmes ayant des problèmes dans leur cycle, et préserve la nature de l'acte conjugal. 

Helena Marcos-5 mars 2020-Temps de lecture : 7 minutes
Mariage de María del Carmen et Franc avec leur bébé.

Avez-vous, ou une femme de votre connaissance, été confrontée à des circonstances telles que celles décrites ci-dessous ? 

-Vous avez des cycles irréguliers ou de longues périodes sans menstruation, ou vous pensez qu'il y a quelque chose d'anormal dans votre cycle et quand vous consultez votre médecin, il vous dit que "c'est normal". ou essaie de vous prescrire la pilule contraceptive afin de "Réguler le cycle". 

-Vous avez des règles très douloureuses et d'autres symptômes invalidants et tout ce qu'on vous a proposé (encore une fois), ce sont des contraceptifs oraux ou un stérilet. 

-Dans votre mariage, les enfants ne viennent pas malgré le fait que vous soyez ouverts à la vie depuis un certain temps. Les médecins ne vous ont proposé que des techniques de procréation assistée sans faire plus qu'une étude très sommaire, puis ils vous ont dit que vous aviez un problème. "infertilité d'origine inconnue ou qu'il existe une cause masculine pour laquelle la seule solution est la fécondation in vitro. 

-Vous avez fait une ou plusieurs fausses couches, et ils n'ont pas étudié leurs causes et les solutions possibles (parce que vous avez fait une ou plusieurs fausses couches). "quelques" pertes et il en faut au moins trois pour qu'ils l'étudient, ou parce que vous avez déjà des enfants et que "Il n'est pas nécessaire de s'efforcer de faire plus").

Si vous vous êtes trouvé dans cette situation ou dans des situations similaires, ne désespérez pas ! Il y a une réponse que la médecine peut vous donner. Et cette réponse est Naprotechnology. 

Qu'est-ce que les nanotechnologies ?

Quand on me demande dans quel domaine de la médecine je travaille, je réponds généralement que je m'occupe de la fertilité et de la santé des femmes et des mariages. Si je peux m'étendre un peu plus, j'explique que je travaille dans une sous-spécialité appelée Naprotechnologie. En général, la réponse est un visage étonné, c'est pourquoi je dois me précipiter pour définir ce petit mot. 

La naprotechnologie vient de Technologie de procréation naturelle ou la technologie de procréation naturelle, et est définie comme "la nouvelle science qui travaille en coopération avec le cycle féminin".. Cela signifie tout d'abord qu'elle est fondée sur des faits scientifiques, sur des recherches très solides, et qu'il s'agit d'une science médicale. Il s'agit d'étudier de manière ordonnée afin de diagnostiquer les pathologies et de les traiter. Il s'occupe plus particulièrement des pathologies gynécologiques et doit donc également s'occuper conjointement des deux partenaires lorsqu'ils souffrent d'infertilité. Le mot "naturel". dans la définition indique que dans cette science, la nature de l'acte conjugal est maintenue, sans l'obvier ou le détériorer (comme c'est le cas dans la reproduction assistée et la contraception). 

Bien que l'infertilité soit la pathologie la plus courante que nous traitons, Naprotechnology ne se limite pas à la seule infertilité, mais traite toutes les pathologies du cycle féminin, telles que les cycles irréguliers, le syndrome prémenstruel ou les menstruations douloureuses, ainsi que d'autres pathologies gestationnelles telles que les fausses couches à répétition, la dépression post-partum ou la menace de naissance prématurée. Par conséquent, il ne s'adresse pas seulement aux couples ayant des problèmes de fertilité, mais à toutes les femmes ayant des problèmes de cycle. 

30 ans aux États-Unis

Thomas Hilgers, le directeur de l'Université de Cambridge, a repris l'appel de Saint Paul VI aux scientifiques dans sa célèbre encyclique "La science de la science". Humanae VitaeAfin d'aider les maris et les épouses à vivre la doctrine de l'Église, il a commencé à étudier les méthodes naturelles de sensibilisation à la fertilité. 

Dans le cadre de ses recherches, qui ont débuté en 1976 et ont abouti à la description complète de la méthode en 1980, il a mis au point le système il y a plus de 40 ans. methodes Creighton pour la sensibilisation à la fertilité, un système basé initialement sur le développement standardisé de la méthode d'ovulation Billings. Elle s'est entourée d'une équipe de collaborateurs avec lesquels elle a commencé la recherche et le développement du système. 

Le site methodes Creighton est basée sur une connaissance adéquate des périodes fertiles et infertiles du couple et s'appuie sur les études du Dr Billings sur la glaire cervicale, avec la nouvelle standardisation de la méthode. 

Cela signifie qu'il convertit les observations subjectives de chaque femme en observations objectives, c'est-à-dire en normes où elles peuvent reconnaître les mêmes catégories de mucus. En outre, comme il s'agit d'une méthode standardisée, tous les processus d'enseignement et d'apprentissage sont standardisés, ce qui permet d'avoir une pédagogie commune pour toutes les parties du monde. 

Il s'agit d'un programme fondé sur les piliers de l'apprentissage, du service et de la recherche. Les professionnels qui enseignent la méthode suivent une formation très complète qui dure 13 mois et sont étroitement surveillés pendant cette période.  

Au cours de ses études sur le cycle féminin, Hilgers a pu constater que dans les graphiques réalisés par les femmes, on pouvait observer des altérations en corrélation avec des problèmes de santé spécifiques. C'est le début de la Naprotechnologie, une science qui, bien que "jeune", se développe aux Etats-Unis depuis une trentaine d'années. En Espagne, elle est encore jeune, puisque nous fêtons cette année le cinquième anniversaire de l'arrivée des premières femmes médecins - la première fut le docteur Mena, à Saragosse - qui ont commencé à la pratiquer après leur formation aux États-Unis. 

Le Dr Hilgers continue de mener des recherches et, en 2004, fruit de plusieurs décennies de travail, il a publié le texte suivant La pratique médicale et chirurgicale de la naprotechnologieCet ouvrage est considéré comme un manuel sur le sujet et un livre de chevet pour tous ceux d'entre nous qui se consacrent à la pratique de cette science.

En Espagne, depuis 2016 

En 2016, un couple marié, Jordina Fabrés et Venancio Carrión, parents de deux bébés Napro et patients du Dr Mena, face au manque d'informations en espagnol qu'ils avaient eux-mêmes expérimenté, a pris l'initiative de faire connaître la Naprotechnologie en Espagne. C'est ainsi qu'a commencé un travail de diffusion et de promotion au niveau national et international, mettant les patients en contact avec des professionnels dans différentes parties du monde. Afin de mieux mener à bien cette tâche, en Espagne, en 2017, la Association espagnole de naprotechnologie à l'occasion de sa première réunion annuelle. Grâce au soutien des évêques, des curés et des professionnels, nous avons mené diverses actions de sensibilisation à cette science encore largement méconnue. 

Depuis lors, quelque 1 500 mariages ont été suivis par téléphone et environ 900 mariages/femmes ont été suivis en consultation médicale. En outre, trois réunions ont déjà eu lieu, dont la dernière était internationale, avec la présence de professionnels renommés du Mexique et de Pologne. Dans notre travail, nous avons toujours donné la priorité aux soins et au soutien des patients pendant leur parcours. 

Heureusement, le parcours espagnol progresse et se consolide et d'autres professionnels ont été formés au cours de l'année dernière.

Naprotechnology utilise le tableau du Creighton Model System comme outil de diagnostic, ce qui aide les femmes à connaître leur fertilité et le médecin à établir un diagnostic et à suivre le traitement. Il s'agit d'un outil précieux pour le suivi et où les médecins travaillent en équipe avec les professionnels de l'UE. FertilityCareLes patients apprennent à tenir un tableau de bord de manière appropriée. 

Autant de traitements que de personnes

Ainsi, Naprotechnology et le système Creighton forment une double hélice et ne peuvent être compris l'un sans l'autre. Le système Creighton Model est également un outil qui, comme toute méthode de sensibilisation à la fertilité, peut aussi être utilisé par les conjoints en cas de raisons sérieuses de reporter une grossesse et constitue donc une véritable méthode de planification familiale, comme l'expliquent régulièrement ses concepteurs. 

Une fois que les patients ont commencé leur apprentissage avec le professionnel FertilityCareLe médecin du patient, qui est un expert en nanotechnologie, reçoit un tableau de deux ou trois cycles. Par la suite, une batterie d'examens complémentaires est demandée, en fonction des besoins de chaque patient : on demande généralement des analyses très détaillées (à des moments précis du cycle), des tests pour évaluer la perméabilité des trompes de Fallope, des échographies pour évaluer la bonne ovulation, un séminogramme pour l'homme, des études des intolérances alimentaires, etc.

Après une étude détaillée, le traitement est mis en place de manière totalement personnalisée et dynamique. Il existe autant de traitements qu'il y a de personnes, car les causes du problème peuvent varier considérablement. Les traitements vont donc de la supplémentation à des régimes spéciaux, en passant par l'hormonothérapie, l'induction de l'ovulation et même la chirurgie si nécessaire. 

Être patient

Le traitement est un voyage dans lequel la patience est très importante, car le rétablissement correct de la santé n'est généralement pas un processus rapide et facile. Cependant, nous essayons d'accompagner ces patients à chaque étape du processus, avec l'aide des conseils de couples mariés qui sont passés par le même processus et ont la formation appropriée pour traiter ces cas. 

Dans certains endroits, nous avons également des groupes de soutien où ils peuvent rencontrer des familles dans des situations similaires et parler de leurs préoccupations communes. Dans mon cas, je travaille au centre d'orientation familiale du diocèse de Getafe. Je peux donc compter sur la proximité de professionnels tels que des psychologues, des sexologues, des conseillers et des prêtres au cas où une orientation serait nécessaire.

Pas seulement la grossesse

Lorsque nous parlons du succès des nanotechnologies, nous ne faisons pas seulement référence à la grossesse. Bien sûr, il y a des couples qui parviennent à une grossesse et nous considérons cela comme un succès, mais la meilleure chose que nous puissions apporter de cette science est de pratiquer une médecine de qualité et, surtout, d'accompagner les patients dans ce processus. Dans de nombreux cas, nous constatons que ce que les patients demandent n'est pas ce dont ils ont besoin, mais ce qu'ils veulent. "un fils"L'objectif est de connaître les raisons pour lesquelles les enfants ne viennent pas, d'être traités et étudiés de la bonne manière, et d'être considérés comme les personnes qu'ils sont dans un contexte souvent de souffrance, d'incompréhension et de deuil. 

Si l'on considère qu'en Espagne un couple sur sept a des problèmes de fertilité, on peut supposer qu'il y a beaucoup de familles qui souffrent pour cette raison. Dans la médecine d'aujourd'hui, même si cela peut paraître paradoxal en cette période d'exaltation de l'autonomie, les patients sont les oubliés et les plus négligés. Les patients qui viennent nous voir pour une infertilité ne se voient proposer qu'une seule voie, la procréation assistée. S'ils ne souhaitent pas emprunter cette voie, aucune autre option ne leur est proposée en dehors de l'option de l'emploi. "Vous reviendrez". 

Une vision différente des propositions officielles

De même, pour les femmes qui ont des problèmes de cycle, il n'y a pas d'autre option que la pilule, sans aucune autre recherche ou traitement qui pourrait apporter une vision différente. 

Propositions actuelles "fonctionnaires" sont celles dans lesquelles sont proposés des actes qui : a) portent atteinte à la relation conjugale, en la séparant de la procréation ; b) portent atteinte à la personne, en rompant son union, en lui faisant subir des conséquences physiques (très fortes doses d'hormones, superovulation) et psychologiques (grand stress, culpabilité pour les embryons congelés, rendre publics des processus qui devraient être intimes) ; c) portent atteinte aux personnes : dans ce cas, les embryons qui sont jetés en tant qu'embryons congelés ne sont pas considérés comme des personnes. "restes". pour avoir été de "qualité inférieure", ou être malade, ou que le gel, ils peuvent être vendus pour la recherche. 

De plus, ils ne sont pas très efficaces pour obtenir des grossesses. Il est difficile de connaître les chiffres exacts car les cliniques qui pratiquent la procréation assistée veillent à ce que les chiffres soient exprimés de manière opaque, ce qui donne des résultats peu précis. "par cycle". et de considérer un test de grossesse positif comme un succès et non comme un nouveau-né vivant, par exemple. Si l'efficacité est faible en ce qui concerne la grossesse, elle est souvent nulle en termes de diagnostic de la pathologie sous-jacente et de rétablissement de la santé de la femme. 

Construire une famille

Dans la médecine d'aujourd'hui, les nanotechnologies sont comme une bouffée d'air frais, une vision différente (aussi ancienne que nouvelle) de la manière dont la science devrait servir les gens de manière holistique. 

En outre, c'est la seule science à partir de laquelle on peut réellement aider à construire une famille, en parlant de la fécondité à laquelle chaque personne est appelée, exercée dans ses différentes variantes - parentalité biologique, adoption, accueil, aide à d'autres familles, etc. -, le tout à partir de la vocation et du chemin que Dieu trace pour chaque personne. 

Traitement des "personnes

Dans mon expérience, je peux raconter des choses vraiment touchantes et merveilleuses qui me sont arrivées. De la part de personnes qui vous remercient de leur avoir parlé "en tant que personnes", parce que "on ne leur a jamais parlé comme ça".des parents qui amènent leurs enfants pour que je les rencontre, qui m'envoient des photos à mettre dans mon bureau ; des couples qui arrêtent le traitement et sont toujours très reconnaissants pour le diagnostic et l'aide qu'ils ont reçus ; des personnes qui améliorent leur santé ; des femmes qui décident de devenir elles-mêmes des professionnelles ; des femmes qui décident de faire venir leurs enfants à la clinique, qui m'envoient des photos à mettre dans mon bureau. FertilityCare pour aider d'autres femmes ; les familles qui entament un parcours vers le placement en famille d'accueil ; ou les patients qui sont devenus de grands amis au cours de ce parcours, qui n'est pas toujours facile, mais qui en vaut toujours la peine.

L'auteurHelena Marcos

Docteur en médecine. Spécialiste en naprotechnologie. COF Getafe

Lire la suite
En collaboration avec
Voulez-vous des informations indépendantes, véridiques et pertinentes ?

Cher lecteur, Omnes rend compte avec rigueur et profondeur de l'actualité religieuse. Nous faisons un travail d'investigation qui permet au lecteur d'acquérir des critères sur les événements et les histoires qui se produisent dans la sphère catholique et dans l'Église. Nous avons des signatures vedettes et des correspondants à Rome qui nous aident à faire ressortir les informations de fond du bruit médiatique, avec une distance et une indépendance idéologiques.

Pour faire face aux nouveaux défis d'un paysage médiatique en mutation et d'une réalité qui demande réflexion, nous avons besoin de votre soutien.

En collaboration avec
Bulletin d'information La Brújula Laissez-nous votre adresse e-mail et recevez chaque semaine les dernières nouvelles traitées d'un point de vue catholique.