À la périphérie de la drogue

16 juin 2016-Temps de lecture : < 1 minutes

Les dernières statistiques indiquent que la Colombie est à nouveau le plus grand producteur de coca, que le Mexique est le numéro un du trafic et que les États-Unis et l'Espagne comptent le plus grand nombre de consommateurs sur leurs continents respectifs. Une "industrie" qui se développe avec de multiples conséquences, comme les dividendes obtenus par les groupes terroristes en Amérique latine. Ce problème tire la sonnette d'alarme sur la croissance de la consommation et l'augmentation de la production.

L'auteurOmnes

En collaboration avec
Voulez-vous des informations indépendantes, véridiques et pertinentes ?

Cher lecteur, Omnes rend compte avec rigueur et profondeur de l'actualité religieuse. Nous faisons un travail d'investigation qui permet au lecteur d'acquérir des critères sur les événements et les histoires qui se produisent dans la sphère catholique et dans l'Église. Nous avons des signatures vedettes et des correspondants à Rome qui nous aident à faire ressortir les informations de fond du bruit médiatique, avec une distance et une indépendance idéologiques.

Pour faire face aux nouveaux défis d'un paysage médiatique en mutation et d'une réalité qui demande réflexion, nous avons besoin de votre soutien.

En collaboration avec
Plus sur Omnes
Bulletin d'information La Brújula Laissez-nous votre adresse e-mail et recevez chaque semaine les dernières nouvelles traitées d'un point de vue catholique.