Lectures du dimanche

Les leçons de la paix. Solennité de la Nativité du Seigneur (A)

Joseph Evans commente les lectures pour la solennité de la Nativité du Seigneur et Luis Herrera donne une courte homélie vidéo.

Joseph Evans-22 décembre 2022-Temps de lecture : 2 minutes

La nuit où Notre Seigneur Jésus est né, une grande multitude d'anges est apparue aux bergers, " qui louaient Dieu en disant : "Gloire à Dieu au ciel et sur la terre paix aux hommes de bonne volonté" " (1).ou, dans une autre traduction, "en qui il se complaît".. Le mot traduit par "faveur" ou "satisfait" est "eudokias". Dieu s'est plu à cacher ces choses aux sages et aux intelligents et à les révéler aux simples enfants (Mt 11,26 ; Lc 10,21), tout comme les bons parents se réjouissent de la joie de leurs enfants à la réception des cadeaux de Noël. La même idée apparaît dans le Baptême et la Transfiguration du Christ : "Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection".. Dieu est satisfait de son Fils, et des enfants en général, ou de ceux qui deviennent des enfants. Il donne la paix à ceux en qui il prend plaisir, parce qu'ils sont devenus des enfants. Il est satisfait de ceux qui ont appris à être petits, à lui faire confiance et à ne pas dépendre d'eux-mêmes. A eux, il donne la paix. Nous devons apprendre de la naissance de notre Seigneur, l'enfant paisible dans la crèche, à être plus en paix. "Mais je calme et modère mes désirs, comme un enfant dans les bras de sa mère ; comme un enfant rassasié, ainsi est mon âme en moi". (Ps 131, 2). Nous demandons la paix des petits enfants. 

"Être des enfants -Saint Josémaria enseignait " Vous n'aurez pas de chagrin : les enfants oublient aussitôt les soucis pour retourner à leurs jeux ordinaires. -Ainsi, avec l'abandon, vous n'aurez pas à vous inquiéter, car vous vous reposerez dans le Père". (Chemin, 864).

Le Christ est le "prince de la paix. C'est ainsi qu'Isaïe a décrit le Messie (Is 9, 6). Nous lisons ce texte à la messe de minuit. Les anges, comme on peut le voir, ont célébré sa naissance comme celle qui apporte la paix. Zacharie a terminé son hymne Benedictus annonçant que le Seigneur, quand il viendra, c'est-à-dire Jésus, le fera "pour guider nos pas sur le chemin de la paix". (Lc 1, 79). 

Et pourtant, quelques jours après la naissance du Christ, le diable l'a attaqué, attaqué la paix qu'il a apportée à travers les tentatives d'Hérode de le tuer. Hérode a fait cela parce qu'il n'avait pas la paix dans son âme, parce que son cœur était saisi par la peur.

Mais Jésus dans la crèche donne des leçons de paix. Il n'attire pas par la force, mais par l'amour. Jésus dans la crèche est un "chaise".comme le disait saint Josémaria. Nous avons de nombreuses leçons à tirer de lui. Nous apprenons à gagner par attraction et non par imposition. Nous apprenons l'humilité d'être faible, comme l'était notre Seigneur lorsqu'il était enfant et qu'il avait besoin d'être sauvé par d'autres, par Marie et Joseph. Du début à la fin, il a été le Sauveur qui ne pouvait pas se sauver lui-même. "Il a sauvé les autres, et il ne peut pas se sauver lui-même".les prêtres et les scribes se sont moqués. 

"Heureux les artisans de la paix, car ils seront appelés enfants de Dieu". (Mt 5, 9). En ces jours, nous pouvons souvent nous tourner vers l'Enfant Jésus pour découvrir et approfondir notre paix, pour devenir en lui des enfants de Dieu.

L'homélie sur les lectures de la solennité de la Nativité du Seigneur

Le prêtre Luis Herrera Campo offre ses nanomiliaune courte réflexion d'une minute pour ces lectures.

En collaboration avec
Voulez-vous des informations indépendantes, véridiques et pertinentes ?

Cher lecteur, Omnes rend compte avec rigueur et profondeur de l'actualité religieuse. Nous faisons un travail d'investigation qui permet au lecteur d'acquérir des critères sur les événements et les histoires qui se produisent dans la sphère catholique et dans l'Église. Nous avons des signatures vedettes et des correspondants à Rome qui nous aident à faire ressortir les informations de fond du bruit médiatique, avec une distance et une indépendance idéologiques.

Pour faire face aux nouveaux défis d'un paysage médiatique en mutation et d'une réalité qui demande réflexion, nous avons besoin de votre soutien.

En collaboration avec
Plus sur Omnes
Bulletin d'information La Brújula Laissez-nous votre adresse e-mail et recevez chaque semaine les dernières nouvelles traitées d'un point de vue catholique.