Ressources

Marie Immaculée : Reine, Mère et Patronne

Le 8 décembre, l'Église catholique célèbre la fête de l'Immaculée Conception, vénérée comme reine, mère et patronne de tous les fidèles.

Paloma López Campos-8 décembre 2022-Temps de lecture : 3 minutes
Immaculée Conception Pérou

Cathédrale de l'Immaculée Conception au Pérou (Photo : Unsplash / Eduardo Flores)

Le site Immaculée Conception est un dogme de foi proclamé par le pape Pie IX en l'an 1854, dans la bulle Ineffabilis Deus. Dans ce document, l'Église reconnaît officiellement que la Vierge Marie a été préservée du péché originel au moment de sa conception, en vertu des mérites de son Fils.

Bien qu'il ait fallu plusieurs siècles pour que le dogme soit déclaré, les fidèles ont défendu l'immaculée conception de la Vierge Marie dès le début des communautés chrétiennes. Santa Maria. En témoigne la dévotion que de nombreux pays du monde éprouvent pour cette invocation de la Vierge.

Marie Immaculée dans le monde

L'Immaculée Conception est la sainte patronne du Guatemala et de l'Amérique centrale (NicaraguaBelize, Costa Rica, El Salvador, Honduras, et Panama), et son patronage s'étend également aux États-Unis, à la Corée du Sud et au Japon. Bogotá, la capitale de la Colombie, est également sous sa protection spéciale.

Le 8 décembre est un jour férié dans de nombreux pays, comme le Chili, la Colombie, le Nicaragua, le Panama, le Paraguay, le Pérou, le Portugal et l'Espagne. En outre, au Panama, on célèbre également la fête des mères le jour de l'Immaculée Conception, une belle coïncidence en allusion à la Mère de Dieu.

Selon Abelardo Rivera, correspondant d'Omnes au Costa Rica, la fête de l'Immaculée Conception est un précepte dans le pays depuis seulement quelques années, ayant été déclarée par la Conférence épiscopale en 2011. Bien qu'il s'agisse d'un précepte, depuis les années 1990, il n'y a plus de fête civile, car ces célébrations ont été éliminées de nombreuses fêtes chrétiennes, notamment la Saint Joseph (19 mars).

En Espagne, l'Immaculée Conception est la patronne de l'infanterie de l'armée de terre depuis 1892, bien que déjà au XVIe siècle, de manière officieuse, elle était considérée comme telle par les unités militaires. Le corps d'état-major général, le corps juridique militaire, les aumôniers militaires, la pharmacie militaire et le corps vétérinaire militaire bénéficient également du patronage de la Vierge. Cette relation entre les militaires et la Vierge Marie remonte à de nombreuses années dans l'histoire du pays.

Le miracle d'Empel

Le 7 décembre 1585, le tercio espagnol (l'infanterie d'aujourd'hui) commandé par Francisco Arias de Bobadilla, affronte les rebelles des Pays-Bas, dirigés par l'amiral Philippe de Hohenlohe-Neuenstein. Les soldats espagnols sont encerclés par leurs adversaires et manquent totalement de nourriture et de vêtements secs pour affronter le froid de l'île de Bommel (Pays-Bas). L'amiral néerlandais propose la reddition aux tercios espagnols, qui refusent de capituler. Face à cette réponse, l'armée néerlandaise a mis en place une stratégie qui allait inévitablement conduire à la défaite des Espagnols : elle a ordonné l'ouverture des digues de la région, inondant le camp ennemi et anéantissant les quelques provisions restantes. 

Le Tercio Viejo de Zamora a dû se réfugier sur la colline d'Empel, le seul endroit qui n'avait pas été recouvert par l'eau des rivières. En creusant les tranchées, un soldat découvre une planche de bois enterrée : c'est une image de la Vierge Marie à laquelle ils ont construit un autel de fortune. Maestre Bobadilla a encouragé les soldats à reprendre courage, car il considérait cette découverte comme un signe de protection divine. 

Cette nuit-là, il faisait si froid que les eaux ont gelé et les Espagnols ont pu marcher sur la glace jusqu'à ce qu'ils atteignent le camp ennemi et ont attaqué alors que l'armée néerlandaise ne s'y attendait pas. Le tercio a remporté la victoire le 8 à l'aube. Ce même jour, l'Infanterie a proclamé la Vierge Immaculée comme sa sainte patronne.

L'Immaculée Conception dans l'Église catholique

L'Immaculée Conception a fait l'objet de controverses ces dernières années, bien qu'au début du christianisme, les fidèles aient pu reconnaître en la Vierge Marie la grâce spéciale qui lui a été accordée. Les papes ont également voulu s'associer à cette dévotion particulière à Marie. Ainsi, Saint Jean Paul IIDans une catéchèse sur l'Immaculée Conception en 1996, il a déclaré : "le dogme de l'Immaculée Conception de Marie n'obscurcit pas, mais contribue au contraire admirablement à faire ressortir plus clairement les effets de la grâce rédemptrice du Christ sur la nature humaine".

Benoît XVI, en 2007, a prononcé ces mots à l'occasion de la fête que nous célébrons aujourd'hui : "Une fois de plus, en ce jour solennel, l'Église renvoie le monde à Marie comme signe d'une espérance sûre et de la victoire définitive du bien sur le mal. Celle que nous invoquons comme plein de grâce nous rappelle que nous sommes tous frères et sœurs et que Dieu est notre Créateur et notre Père. Sans lui, ou pire, contre lui, nous, les hommes, ne pourrons jamais trouver le chemin qui mène à l'amour, nous ne pourrons jamais vaincre le pouvoir de la haine et de la violence, nous ne pourrons jamais construire une paix stable. 

Pour sa part, l Pape FrançoisIl a dit cette phrase simple et révélatrice de cette invocation de la Vierge : "L'Immaculée Conception est le fruit de l'amour de Dieu qui sauve le monde".

En collaboration avec
Voulez-vous des informations indépendantes, véridiques et pertinentes ?

Cher lecteur, Omnes rend compte avec rigueur et profondeur de l'actualité religieuse. Nous faisons un travail d'investigation qui permet au lecteur d'acquérir des critères sur les événements et les histoires qui se produisent dans la sphère catholique et dans l'Église. Nous avons des signatures vedettes et des correspondants à Rome qui nous aident à faire ressortir les informations de fond du bruit médiatique, avec une distance et une indépendance idéologiques.

Pour faire face aux nouveaux défis d'un paysage médiatique en mutation et d'une réalité qui demande réflexion, nous avons besoin de votre soutien.

En collaboration avec
Plus sur Omnes
Bulletin d'information La Brújula Laissez-nous votre adresse e-mail et recevez chaque semaine les dernières nouvelles traitées d'un point de vue catholique.