Lectures du dimanche

Patience dans l'obscurité. 3e dimanche de l'Avent (A)

Joseph Evans commente les lectures du troisième dimanche de l'Avent et Luis Herrera propose une courte homélie vidéo.

Joseph Evans-9 décembre 2022-Temps de lecture : 2 minutes

Alors que Jean était enchaîné dans le cachot sombre et humide d'Hérode, la prophétie d'Isaïe que nous entendons dans les lectures de ce dimanche a dû être difficile à croire pour lui : "Le désert et le désert se réjouiront, la steppe se réjouira et fleurira ... avec de la joie et des chants de jubilation. Ils contempleront la gloire du Seigneur, la majesté de notre Dieu".. Là, dans ces profondeurs misérables, il y avait peu de signes évidents de la gloire et de la majesté de Dieu. Jean penserait-il à ces autres paroles alors que le soldat entrait pour lui couper la tête ? "Dis à ceux qui sont troublés : "Soyez forts, n'ayez pas peur, voici votre Dieu !". La vengeance arrive, le châtiment de Dieu. Il vient en personne et vous sauvera'."? Il n'y avait pas de salut évident.

Regardons les choses en face : l'Avent chante souvent une joie que nous ne voyons pas. "Ils entreront dans Sion avec des chants de joie, l'allégresse éternelle à leur tête ; après eux, la joie et l'allégresse, la tristesse et le chagrin disparaîtront".

Mais avant de mourir, Jean avait réussi à envoyer des messagers à Jésus pour lui demander : "Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ?"Jean cherchait-il son propre intérêt, commençait-il à avoir des doutes, ou était-ce pour le bien de ses disciples, pour les diriger vers Jésus alors que lui, Jean, savait que son propre temps sur terre était compté ? Nous le saurons au ciel ; mais Jésus a montré les miracles qu'il accomplissait, tous des signes qui réalisaient les prophéties de l'Ancien Testament selon lesquelles le Messie serait celui qui rendrait la vue aux aveugles, ferait marcher les boiteux et entendre les sourds, donnerait la vie aux morts et prêcherait aux pauvres. Notre Seigneur a ensuite loué Jean le Baptiste pour son austérité de vie : il avait choisi la pauvreté dans la nourriture, les vêtements et le logement. Cette fidélité avait fait de lui le plus grand de tous les prophètes.

Et voilà le problème : l'Avent n'est pas encore la pleine révélation de Dieu. Il s'agit de s'y préparer. Il y a un élément d'obscurité, même d'un donjon. Pour triompher sur terre - et pour préparer son triomphe final et définitif - Dieu a besoin d'hommes et de femmes fidèles qui sont prêts à perdre même leur vie. Ce sont les gens de l'Avent, les autres Jean, qui sont prêts à sacrifier le confort, la liberté, la lumière et la vie pour préparer le chemin de Dieu. Ils deviennent le chemin de Dieu, son autoroute, pour lui permettre de voyager. Mais être une autoroute n'est pas confortable : cela signifie être piétiné et exposé aux éléments. Dieu finira par triompher, mais seulement par le sacrifice et la souffrance d'âmes fidèles, principalement du Christ lui-même et, en lui, de ses martyrs. Cela demande beaucoup de patience, comme l'explique Jacques dans la deuxième lecture. Parce que Jean, dans ses chaînes et dans son obscurité, a renoncé au mouvement, à la lumière et finalement à sa vie, d'autres sont venus marcher, voir et vivre.

Homélie sur les lectures du 3e dimanche de l'Avent

Le prêtre Luis Herrera Campo offre ses nanomiliaune courte réflexion d'une minute pour ces lectures.

En collaboration avec
Voulez-vous des informations indépendantes, véridiques et pertinentes ?

Cher lecteur, Omnes rend compte avec rigueur et profondeur de l'actualité religieuse. Nous faisons un travail d'investigation qui permet au lecteur d'acquérir des critères sur les événements et les histoires qui se produisent dans la sphère catholique et dans l'Église. Nous avons des signatures vedettes et des correspondants à Rome qui nous aident à faire ressortir les informations de fond du bruit médiatique, avec une distance et une indépendance idéologiques.

Pour faire face aux nouveaux défis d'un paysage médiatique en mutation et d'une réalité qui demande réflexion, nous avons besoin de votre soutien.

En collaboration avec
Plus sur Omnes
Bulletin d'information La Brújula Laissez-nous votre adresse e-mail et recevez chaque semaine les dernières nouvelles traitées d'un point de vue catholique.