Vatican

Un pacte pour promouvoir la famille dans le monde

La 10e rencontre mondiale des familles se tiendra à Rome en juin prochain. Parmi les initiatives de l'Année de la famille Amoris Laetitia le Pacte catholique mondial sur la famille a été lancé.

Giovanni Tridente-6 septembre 2021-Temps de lecture : 3 minutes
Image officielle de la 10ème Rencontre Mondiale des Familles.

Travailler à un programme commun d'actions pour promouvoir la famille dans le monde entier, en fidélité à la Doctrine sociale de l'Église. Ce sont les objectifs de la Pacte catholique mondial sur la famille annoncées ces dernières semaines par le Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie et l'Académie pontificale des sciences sociales.

Le projet sera réalisé en collaboration avec la Commission européenne. Centre international d'études sur la famille (CISF) et comptera sur la participation de divers centres de recherche sur la famille présents dans les universités catholiques des cinq continents.

D'un point de vue technique, des informations seront collectées et des recherches seront menées sur la pertinence culturelle et anthropologique de la famille, avec un accent particulier sur les relations familiales, la valeur sociale de la famille et les bonnes pratiques en matière de politique familiale.

Le Pacte est l'une des initiatives promues dans le cadre de l'initiative de l Année Famille Amoris laetitia proclamé par le pape François ; ce n'est pas une coïncidence si les résultats de l'enquête sont présentés dans le cadre d'un événement fermé, avant la rencontre mondiale des familles en juin 2022.

"Le travail d'écoute et de collecte des informations nécessaires pour comprendre l'état de la santé des familles dans le monde sera au cœur de cette démarche." a expliqué Francesco Belletti, directeur du centre CISF. Chaque institution universitaire recevra des questionnaires préparés par une équipe internationale, auxquels pourront être ajoutés des commentaires et des évaluations.

L'écoute et la collecte d'informations visent, en effet, à "...".identifier les bonnes pratiques"pour encourager l'adoption d'actions concrètes".de réaffirmer que la famille est une ressource pour toutes les sociétés" a ajouté Belletti.

Cette initiative bénéficiera aux associations, aux institutions et à l'ensemble du monde ecclésiastique, qui pourront ainsi promouvoir et valoriser la famille en tant que "le capital social de toute communauté".

Déjà dans le deuxième chapitre de Amoris laetitiaLe pape François a souligné la nécessité de faire face à la ".nouveaux défisLa "famille" est une question clé qui touche la famille sur tous les continents, comme elle est également apparue après les deux synodes tenus en 2014 et 2015. 

De la question de l'éducation aux insécurités économiques, en passant par le déracinement social et la violence domestique, sans oublier les droits des femmes et bien d'autres questions qui sont étroitement liées à la doctrine sociale de l'Église.

En réfléchissant et en imaginant des perspectives de développement, le Pacte cherche donc à identifier les moyens de soutenir et de promouvoir les relations familiales, qui sont la véritable "famille".ressource stratégique pour le bien-être des individus et de la communauté, en particulier dans des conditions de fragilité et de vulnérabilité."Belletti a poursuivi en expliquant.

10ème rencontre mondiale des familles 

En vue de la 10e Rencontre mondiale des familles, qui, selon la volonté du Saint-Père, culminera à Rome (22-26 juin 2022), mais qui se déroulera également sous la forme d'une "Journée mondiale de la jeunesse" (22-26 juin 2022).multicentrique et répandu"Dans tous les diocèses du monde, le Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie publie une série mensuelle de 10 vidéos consacrées à la beauté de la famille comme ressource pastorale.

C'est le Pontife lui-même qui relit et explique les chapitres de l'exhortation apostolique publiée en 2016, accompagné de quelques familles venues de différentes régions du monde. Chaque vidéo est accompagnée d'un support qui peut être utilisé pour la réflexion et la prière familiale et communautaire.

L'image officielle de la rencontre a également été choisie, une œuvre du théologien Marko Ivan Rupnik intitulée Ce mystère est génial.. En arrière-plan, la scène des noces de Cana ; à gauche, les mariés sont voilés. Le serviteur qui sert le vin a le visage de Saint Paul, selon l'iconographie chrétienne ancienne. 

L'image veut montrer comment l'amour sacramentel entre l'homme et la femme est le reflet de l'amour indissoluble et de l'unité entre le Christ et l'Église : Jésus a versé son sang pour elle.

En collaboration avec
Voulez-vous des informations indépendantes, véridiques et pertinentes ?

Cher lecteur, Omnes rend compte avec rigueur et profondeur de l'actualité religieuse. Nous faisons un travail d'investigation qui permet au lecteur d'acquérir des critères sur les événements et les histoires qui se produisent dans la sphère catholique et dans l'Église. Nous avons des signatures vedettes et des correspondants à Rome qui nous aident à faire ressortir les informations de fond du bruit médiatique, avec une distance et une indépendance idéologiques.

Pour faire face aux nouveaux défis d'un paysage médiatique en mutation et d'une réalité qui demande réflexion, nous avons besoin de votre soutien.

En collaboration avec
Plus sur Omnes
Bulletin d'information La Brújula Laissez-nous votre adresse e-mail et recevez chaque semaine les dernières nouvelles traitées d'un point de vue catholique.