Monde

Sud-Soudan : l'urgence humanitaire ne parvient pas à trouver un accord

Omnes-30 mai 2018-Temps de lecture : 2 minutes

Poussés par la famine et un exode massif vers les pays voisins, le gouvernement et les groupes d'opposition du Sud-Soudan se sont réunis à Addis-Abeba (Éthiopie) avec l'Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) pour tenter de concilier les positions, mais peu de progrès ont été réalisés.

Texte - Edward Diez-Caballero, Nairobi

Les chiffres de l'UNICEF d'il y a un an sont dépassés. Près de 1,8 million de personnes, dont plus d'un million d'enfants, ont été contraintes de fuir leur foyer au Soudan du Sud pour les pays voisins comme l'Éthiopie, le Kenya et l'Ouganda, en raison de la guerre civile qui a débuté en 2013.

En outre, 1,4 million d'enfants supplémentaires vivent dans des camps de déplacés à l'intérieur du pays. "L'avenir d'une génération est vraiment en jeu", a déclaré l'année dernière Leila Pakkala, du Fonds des Nations unies pour l'enfance. "L'horrible réalité selon laquelle près d'un enfant sur cinq au Sud-Soudan a dû fuir son foyer illustre à quel point ce conflit est dévastateur pour les plus faibles du pays", a-t-elle ajouté.

Il y a quelques semaines, le secrétaire aux affaires humanitaires des Nations unies, Mark Lowcock, a déclaré que le conflit (guerre civile) au Sud-Soudan a provoqué le déplacement de quelque 4,3 millions de personnes, soit près d'un tiers de la population du pays, tandis que sept millions de personnes ont besoin d'une aide humanitaire urgente.

M. Lowcock a appelé les parties belligérantes à cesser immédiatement les hostilités, s'adressant aux journalistes dans la capitale, Juba, à l'issue d'une visite de deux jours au Sud-Soudan. Le représentant de l'ONU a souligné que "le conflit au Sud-Soudan est entré dans sa cinquième année, la population continue de souffrir de manière inimaginable et le processus de paix n'a jusqu'à présent pas porté ses fruits". "L'économie s'est effondrée et les combattants mènent une politique de terre brûlée, avec des meurtres et des viols en violation du droit international", a-t-il ajouté.

En collaboration avec
Voulez-vous des informations indépendantes, véridiques et pertinentes ?

Cher lecteur, Omnes rend compte avec rigueur et profondeur de l'actualité religieuse. Nous faisons un travail d'investigation qui permet au lecteur d'acquérir des critères sur les événements et les histoires qui se produisent dans la sphère catholique et dans l'Église. Nous avons des signatures vedettes et des correspondants à Rome qui nous aident à faire ressortir les informations de fond du bruit médiatique, avec une distance et une indépendance idéologiques.

Pour faire face aux nouveaux défis d'un paysage médiatique en mutation et d'une réalité qui demande réflexion, nous avons besoin de votre soutien.

En collaboration avec
Plus sur Omnes
Bulletin d'information La Brújula Laissez-nous votre adresse e-mail et recevez chaque semaine les dernières nouvelles traitées d'un point de vue catholique.