Vatican

Pape François : "La consolation nous rend audacieux".

Le pape François a tenu aujourd'hui son habituelle audience générale du mercredi au pied de la basilique Saint-Pierre. Aujourd'hui, il s'est concentré sur le Psaume 62 et sur la consolation.

Paloma López Campos-23 novembre 2022-Temps de lecture : 2 minutes
Pape François

Le pape François lors de l'audience générale d'aujourd'hui (photo CNS/Vatican Media)

Une grande foule s'est rassemblée aujourd'hui sur la place du Vatican pour assister à l'audience avec le Souverain Pontife. Pendant le voyage en papamobile, le Saint-Père a salué les fidèles qui attendaient ses paroles.

Le pape a parlé de la discernement de ce qui se passe à l'intérieur de l'âme, en se concentrant sur la consolation, "une expérience intérieure profonde qui permet de voir la présence de Dieu en toutes choses", en renforçant la foi, l'espérance et la capacité à faire le bien. 

François a souligné que "la consolation est un mouvement intime qui touche les profondeurs de nous-mêmes", mais elle est délicate et douce car Dieu est toujours respectueux de notre liberté.

Le Souverain Pontife a souligné qu'une caractéristique commune se retrouve chez tous les saints, ils ont fait de grandes choses parce qu'ils "ont été conquis par la douceur pacificatrice de l'amour de Dieu". 

Le Pape affirme que "être consolé, c'est être en paix avec Dieu", mais que la consolation ne consiste pas à s'asseoir et à se réjouir, mais "nous met en route pour faire de bonnes choses". Dans les moments de consolation, nous ressentons la force de Dieu et cela "nous rend audacieux".

Toutefois, le pape prévient que cet état spirituel "n'est pas contrôlable, il n'est pas programmable à notre gré, c'est un don de l'Esprit Saint".

Le Saint-Père avertit également qu'il existe de fausses consolations, enthousiastes, inconsidérées et flamboyantes, qui "appellent au repli sur soi".

François nous a dit au revoir en nous encourageant tous à nous sentir aimés de Dieu, à être audacieux et à ne pas renoncer, mais aussi à ne pas réduire Dieu à un objet "pour notre usage et notre consommation, en perdant le don le plus beau qui est Lui-même".

À la fin de l'audience, les personnes âgées, les enfants et les personnes souffrantes ont reçu la bénédiction du Saint-Père.

En collaboration avec
Voulez-vous des informations indépendantes, véridiques et pertinentes ?

Cher lecteur, Omnes rend compte avec rigueur et profondeur de l'actualité religieuse. Nous faisons un travail d'investigation qui permet au lecteur d'acquérir des critères sur les événements et les histoires qui se produisent dans la sphère catholique et dans l'Église. Nous avons des signatures vedettes et des correspondants à Rome qui nous aident à faire ressortir les informations de fond du bruit médiatique, avec une distance et une indépendance idéologiques.

Pour faire face aux nouveaux défis d'un paysage médiatique en mutation et d'une réalité qui demande réflexion, nous avons besoin de votre soutien.

En collaboration avec
Bulletin d'information La Brújula Laissez-nous votre adresse e-mail et recevez chaque semaine les dernières nouvelles traitées d'un point de vue catholique.