Amérique

La dévotion mariale aux Etats-Unis, une force pour la famille

Depuis que la Vierge Marie est apparue à la jeune Adele Brise dans le Wisconsin en 1959 et lui a demandé d'enseigner la foi aux enfants, la dévotion à la Vierge s'est répandue dans tous les États-Unis. Le défi consiste à soutenir la foi des jeunes et à renforcer les familles.

Juan Vélez-5 décembre 2017-Temps de lecture : 5 minutes
Procession de Notre Dame de Bon Secours à Green Bay.

L'amour et la dévotion à la Vierge Marie font partie intégrante de notre foi chrétienne. Ce récit est une tentative de donner un aperçu de la dévotion mariale aux États-Unis (USA). Il y a deux ans, un ami prêtre m'a dit qu'il allait faire un pèlerinage à pied vers un sanctuaire marial. Je pensais qu'il parlait du Mexique, mais il m'a surpris en me disant que lui et vingt personnes de sa paroisse marchaient 200 miles jusqu'à la petite ville de Champion, Wisconsin, dans le nord des Etats-Unis, près de la ville de Green Bay. Dans cette région du pays, colonisée par des émigrants venus de Belgique, la Sainte Vierge est apparue à une jeune fille, Adèle Brise, en octobre 1859. 

À l'époque, la vaste région du nord-ouest du Wisconsin était peu peuplée de paysans, qui n'avaient qu'un prêtre itinérant pour les servir et les instruire. Le message de la Vierge était très simple : enseigner la foi aux enfants. La belle Dame est apparue à la jeune fille et lui a dit : "Je suis la Reine du Ciel... Rassemblez les enfants de ce pays sauvage et enseignez-leur ce qu'ils doivent savoir pour leur salut... Ens...Apprenez-leur à utiliser le catéchisme, comment faire le signe de croix et comment s'approcher des sacrements. C'est ce que je veux que vous fassiez. Vas-y et n'aie pas peur. Je vais vous aider. Adele a commencé à catéchiser les enfants, allant de maison en maison le long de la péninsule de Green Bay. Par la suite, elle a fondé une communauté religieuse dédiée à Notre-Dame de Bon Secours, et a fondé une école qui a contribué à la formation chrétienne des enfants et des familles de la région. 

En 2010, David Ricken, évêque du diocèse de Green Bay, a donné une reconnaissance officielle de l'église à ces apparitions de la Vierge. Aujourd'hui, de nombreuses personnes se rendent dans ce sanctuaire, le seul aux États-Unis où la Vierge est apparue, pour l'honorer et demander son aide.

La foi catholique est christocentrique. L'étroite relation entre Jésus et sa Mère, et l'efficacité de la dévotion envers elle, se vérifient jour après jour par l'adoration eucharistique de son Fils. Les chapelles d'adoration eucharistique se sont multipliées aux États-Unis. La plupart des villes, surtout celles de taille moyenne ou plus grande, comptent plusieurs paroisses où l'on pratique l'adoration perpétuelle de Jésus dans le Saint-Sacrement. Dans ces chapelles, la prière et la méditation du rosaire occupent une place centrale.

Le mariage et la famille

Saint Jean-Paul II a répété à plusieurs reprises que l'homme est le chemin de l'Église. Et il est nécessaire de connaître le Christ pour connaître l'homme, fait à l'image et à la ressemblance de Dieu le Fils. Plus tard, le pape a enseigné que la famille est la voie de l'Église. C'est dans la famille que naît la foi et que se vit l'amour. La famille est l'église domestique.

Aujourd'hui plus que jamais, le mariage et la famille sont attaqués dans la société américaine. Bien que cela se produise dans de nombreux pays, les conséquences sont fortement ressenties ici. Cela est largement dû à un manque de foi et de vie chrétienne qui conduit à l'égoïsme, au manque de respect et de confiance mutuelle. La crise de la famille nous rappelle le besoin urgent de Dieu dans la vie personnelle et dans la société. Ce renouveau passe par la Sainte Famille. La relation avec Jésus, Marie et Joseph est un merveilleux exemple d'amour, de dévouement, de respect et de travail au sein du foyer.

Les jeunes

Dans le passé, la Légion de Marie a été très populaire aux États-Unis, mais aujourd'hui cette bonne organisation, qui vénère notre Mère céleste, a besoin de jeunes membres. Il faut trouver de nouvelles méthodes pour enthousiasmer les jeunes et éveiller leurs idéaux.

Une enquête récente montre que jusqu'à il y a quelques années, les jeunes aux États-Unis abandonnaient leur foi dès l'âge de 18 ans, et que maintenant cela se produit peu après l'âge de 13 ans. Il est urgent de former les jeunes pour qu'ils mûrissent et gardent leur foi vivante face au mauvais exemple qu'ils reçoivent de leurs amis dans l'environnement scolaire, et de ceux qui, dans les médias, font la promotion d'un matérialisme et d'un hédonisme destructeurs. 

Le père Ezequiel Sanchez, directeur du sanctuaire de Notre-Dame de Guadalupe à Chicago, m'a raconté son expérience. Cette année, le sanctuaire a formé une confrérie pour les mères et les filles sous le nom de Filles de Marie. Les jeunes femmes y sont traitées avec leurs familles, et il y a des activités pour les filles et d'autres pour les mères. La confrérie est composée de 28 filles, âgées de 13 à 18 ans, et de leurs mères. Le Père Sánchez commente que dans ce travail de formation des jeunes, il est nécessaire de prendre en compte les besoins des jeunes et les différences culturelles entre les jeunes immigrants et ceux des USA. Les premiers sont sociaux et les seconds sont discrets. Dans ce sanctuaire, il y a également une vaste catéchèse pour les enfants. Actuellement, environ cinq cents enfants y assistent avec leurs parents, et on leur souligne la nécessité de vivre leur foi de manière cohérente pour que leurs enfants l'apprennent.

Environ un million de personnes visitent le sanctuaire de Notre-Dame de Guadalupe chaque année. Cette rencontre avec Dieu par l'intermédiaire de Notre-Dame suscite de nombreux désirs de conversion et de formation. Comme dans les paroisses, des couples sont préparés au mariage sacramentel et d'autres dans des situations où il y a des empêchements à la validation de leur mariage. Il s'agit toutefois de guérir les blessures dans les familles. Souvent, l'objectif est de sortir les gens du péché, mais ici, il va au-delà et aide à guérir.

Louisiane, Californie...

La piété populaire est un élément de la vie chrétienne, qui requiert la doctrine et la vie sacramentelle, et dans laquelle la pratique des vertus est indispensable. Pour la solennité de l'Assomption de la Vierge Marie, en Louisiane il y a un "procession L'événement, qui célèbre l'arrivée des catholiques français en Louisiane, consiste à emmener la Vierge dans un bateau entouré d'autres bateaux jusqu'au port de Saint-Martinville. L'événement, qui célèbre l'arrivée des catholiques français en Louisiane, consiste à transporter la Vierge dans un bateau entouré d'autres bateaux jusqu'au port de Saint-Martinville. Elle commence par une messe en français et se poursuit par des arrêts dans différents ports où l'on récite le chapelet et où l'on pratique l'adoration eucharistique. De nombreux fidèles y participent, et cette année, l'évêque local a présidé.

Au milieu du siècle dernier, le père Patrick Peyton a promu la prière du chapelet en famille depuis la Californie. Sa devise était simple : la famille qui prie le rosaire reste unie. Il a organisé des rassemblements de chapelets dans le monde entier, appelés Croisade du Rosaire des familles. Aujourd'hui, le nom est devenu Rallyes du Rosaire. Je me souviens d'un rassemblement qui a eu lieu en 2009, dans un stade de football à Los Angeles. Le rassemblement a consisté en la prière du chapelet avec des méditations sur chaque mystère, des numéros musicaux et des témoignages de diverses personnes comme l'acteur et producteur de cinéma Eduardo Verástegui, ou une jeune survivante des massacres au Rwanda, Immaculée Ilibagiza.

Le chapelet est très répandu

Aujourd'hui, grâce à la radio et à la télévision, le chapelet est entendu et la vie de la Vierge est méditée dans toutes les régions des États-Unis. A la télévision, EWTN fait connaître la messe et le rosaire à des millions de personnes. Relevant Radio diffuse des programmes à une audience de 130 millions de personnes dans de nombreuses villes du pays, et de nombreuses stations de radio plus petites promeuvent cette dévotion à la Vierge.

En conclusion, parler de la Vierge Marie, c'est parler de la foi catholique et de la Rédemption. Il s'agit de doctrine chrétienne et de piété populaire. L'amour des fidèles pour la Vierge Marie conduit à une plus grande rencontre avec Jésus et son Église, qui se manifeste par des conversions d'individus et de familles, la découverte de différentes voies professionnelles et un fort soutien aux mouvements pro-famille et pro-vie.

De ce qui a été dit ici, on peut déduire que la dévotion mariale aux USA a une origine très diverse, ce qui entraîne le défi de favoriser l'unité catholique tout en respectant les coutumes et les dévotions de chacun. La pratique de la dévotion mariale présente d'autres défis, notamment celui de traduire cette piété en fruits pour la vie chrétienne dans la famille, sur le lieu de travail et dans la société en général.  

Cependant, ces défis ne diminuent en rien l'importance vitale du culte marial passé et présent aux Etats-Unis, que nous avons cherché à mettre en lumière ici. Ajoutons enfin que le centenaire des apparitions de Notre-Dame à Fatima, ainsi que la piété mariale des Papes, ont favorisé la dévotion à la Vierge Marie dans ce pays et ont suscité un fort élan évangélisateur.

L'auteurJuan Vélez

Chicago (États-Unis)

En collaboration avec
Voulez-vous des informations indépendantes, véridiques et pertinentes ?

Cher lecteur, Omnes rend compte avec rigueur et profondeur de l'actualité religieuse. Nous faisons un travail d'investigation qui permet au lecteur d'acquérir des critères sur les événements et les histoires qui se produisent dans la sphère catholique et dans l'Église. Nous avons des signatures vedettes et des correspondants à Rome qui nous aident à faire ressortir les informations de fond du bruit médiatique, avec une distance et une indépendance idéologiques.

Pour faire face aux nouveaux défis d'un paysage médiatique en mutation et d'une réalité qui demande réflexion, nous avons besoin de votre soutien.

En collaboration avec
Plus sur Omnes
Bulletin d'information La Brújula Laissez-nous votre adresse e-mail et recevez chaque semaine les dernières nouvelles traitées d'un point de vue catholique.