Actualités

Les jeunes et l'alcool : prévenir la vulnérabilité

Le penchant des jeunes pour l'alcool est dû au caractère, à la personnalité ou à l'environnement familial et social. Des facteurs tels que l'insécurité ou la pression environnementale nécessitent une éducation personnalisée et préventive. Le désir de vivre pleinement la vie disparaît presque dans l'hyperactivité médicamenteuse décrite à la fin de ces pages.

Carlos Robles Bonifacio-7 novembre 2017-Temps de lecture : 4 minutes
Des jeunes gens qui tournent le dos à un botellón.

L'alcool est la principale drogue présente dans notre environnement, celle qui produit le plus de décès, avec un caractère pathologique pour les individus et les familles, écrit Sanz González. Nous commettons souvent l'erreur de diagnostiquer une personne comme alcoolique si son corps présente déjà des signes physiques de consommation d'alcool, ce qui est faux, car dans les premiers stades de l'alcoolisme, le corps ne présente pas encore de signes de consommation d'alcool, dit Schüller.

L'âge moyen auquel les adolescents espagnols commencent à consommer des drogues a augmenté tout au long de la crise économique, entre 2009 et 2014, alors que la tendance habituelle de ces dernières années s'est inversée et qu'ils commencent désormais à consommer de l'alcool plus tôt que du tabac. C'est ce qui ressort de l'évaluation finale de la Stratégie nationale antidrogue 2009-2016 présenté par le ministère de la santé au début de l'été, qui montre que l'âge de départ de la consommation d'alcool a légèrement augmenté, passant de 13,7 à 13,8 ans en moyenne, tandis que l'âge de départ du tabagisme est passé de 13,3 à 13,9 ans au cours de la même période.

Consommation des jeunes

Il faut savoir qu'un grand nombre de facteurs différents interviennent dans l'étiologie de l'alcoolisme, dont certains sont propres à l'individu et d'autres environnementaux ; des facteurs tels que la personnalité, le degré de maturité, l'environnement familial, les chefs de groupe au niveau scolaire, ont une influence décisive sur le développement de cette dépendance à l'alcool.

  Dans cet article, nous avons l'intention de nous concentrer sur la consommation dans une perspective de jeunesse et d'initiation, qui est plus éducative et préventive, et se concentre sur les facteurs sociaux et individuels. Pour de nombreux jeunes, la consommation d'alcool est une expérience éphémère, provoquée par la curiosité, l'attrait de l'inconnu et la pression des pairs. Nous pouvons parler au nom d'une majorité de jeunes que leur consommation d'alcool est centrée sur une consommation récréative où l'alcool en fait partie, comme un élément supplémentaire avec lequel établir des relations.

L'ensemble des variables caractérielles de l'individu doit également être pris en compte pour une éventuelle inclinaison à la consommation. Nous avons observé comment des degrés élevés de anxiété -Le fait qu'ils ne puissent pas être correctement régulés par les jeunes encourage l'abus d'alcool, surtout le week-end.

Insécurités, incertitudes

Le monde des jeunes peut sembler insouciant, heureux sans limites, un monde plein de possibilités..., mais de nombreux enseignants et de nombreux parents découvrent que ce qui se cache derrière ce masque de bonheur est un monde plein de... les insécurités et les incertitudes.

Cette tension non régulée nécessite une série de respirations, des moments où la réalité devient plus douce et plus tolérable. Le jeune sait, découvre, que l'alcool facilite ce temps supplémentaire pour pouvoir voir les choses sous un angle différent.

Un autre aspect pertinent de la consommation d'alcool est la capacité à tamponner la consommation d'alcool. le site frustration aux demandes personnelles. Nous savons que les jeunes évoluent dans un univers très compétitif où les modèles de comparaison sont très actifs ; des réseaux sociaux qui notent notre acceptation à la minute, "groupe d'amis virtuel". où le jeune craint l'acceptation ou le rejet comme quelque chose qui échappe à son contrôle...

La timidité, le manque de sécurité, est une autre des variables caractérielles que nous devons prendre en compte dans la formation intégrale de l'adolescent. L'alcool nous donne une vision plus douce de nos qualités et nous fait nous montrer au monde d'une manière plus détendue et amicale.

Tous les jeunes luttent pour être acceptés, et la timidité est un obstacle souvent considéré comme immuable. Cette réalité apparemment dure et injuste que le jeune se fait de ses possibilités l'amène à chercher un intermédiaire pour atténuer une réalité de sa vie qui n'a pas été acceptée. La première étape serait une réelle connaissance de la consommation, ensuite l'acceptation de ses limites dans le domaine des relations avec les autres, et enfin, la facilitation des activités de substitution où le jeune peut percevoir qu'il peut se dépasser.

La passivité des parents

Au cours des 20 dernières années, on a vu s'accentuer en Espagne un modèle de parents qui ne sont pas prêts à se compliquer la vie pour ne pas affronter leurs enfants. La communauté éducative a mis en garde contre une passivité dans les obligations en tant que parent de veiller à la santé des enfants et une négligence de la "nécessité réglementaire". nécessaires à l'éducation des jeunes.

L'un des défauts les plus courants des jeunes est le manque de sécurité et de confiance en soi dû à l'absence d'un cadre normatif qui les prépare à la vie adulte. Et dans la même veine, surprotection est un autre phénomène qui doit être étudié. Les besoins du marché actuel obligent de nombreux parents à s'absenter de la famille et de la maison. Les enfants manquent chiffres de référence parce qu'ils n'existent pas et que les relations d'attachement émotionnel se détériorent. L'affection a besoin de manifestations concrètes ; si celles-ci n'existent pas, le jeune les remplacera par d'autres relations qui répondent à ses exigences. Par conséquent, nous sommes dans un moment où nous devons substituer la "tout est permis" par le "tous ensemble".

L'éducation personnalisée

Nous ne pouvons pas négliger une autre variable, un autre facteur, qui est un catalyseur de la consommation. A l'environnement familial La première se situe dans une perspective familiale où l'un des membres de la famille est déjà dépendant de l'alcool.

Compte tenu des déficiences susmentionnées que les adolescents présentent en grandissant, nous pensons qu'il est juste de souligner la valeur d'une éducation personnalisée. Toutes les personnes ne réagissent et n'agissent pas de la même manière, et par conséquent, la dépendance à l'alcool et la consommation d'alcool varient en fonction de la manière d'être de chacun.

Les aspects les plus intentionnels dans la formation des jeunes requièrent des aspects que nous ne pouvons pas négliger, tels que : mettre en évidence l'unicité de la personne, faciliter la connaissance de soi, encourager le développement physique et intellectuel, promouvoir des valeurs qui permettent le dévouement personnel, marquer et tracer un projet de vie personnel, éduquer à la liberté, donner de la profondeur à la vie en cultivant l'intériorité et le sens de la transcendance, le temps libre comme une opportunité pour continuer à grandir, le sens de la solidarité dans la vie... En bref, éveiller chez les jeunes le désir de vivre et de vivre pleinement.

L'auteurCarlos Robles Bonifacio

Conseiller. Doctorat en psychologie

Lire la suite
En collaboration avec
Voulez-vous des informations indépendantes, véridiques et pertinentes ?

Cher lecteur, Omnes rend compte avec rigueur et profondeur de l'actualité religieuse. Nous faisons un travail d'investigation qui permet au lecteur d'acquérir des critères sur les événements et les histoires qui se produisent dans la sphère catholique et dans l'Église. Nous avons des signatures vedettes et des correspondants à Rome qui nous aident à faire ressortir les informations de fond du bruit médiatique, avec une distance et une indépendance idéologiques.

Pour faire face aux nouveaux défis d'un paysage médiatique en mutation et d'une réalité qui demande réflexion, nous avons besoin de votre soutien.

En collaboration avec
Plus sur Omnes
Bulletin d'information La Brújula Laissez-nous votre adresse e-mail et recevez chaque semaine les dernières nouvelles traitées d'un point de vue catholique.