Espagne

César García Magán, nouveau Secrétaire général des évêques espagnols

L'évêque auxiliaire de Tolède remplace Mgr Luis Argüello à la tête du Secrétariat général de l'épiscopat espagnol par Fernando Giménez Barriocanal et Mgr Arturo Ros.

Maria José Atienza-23 novembre 2022-Temps de lecture : 2 minutes
cesar garcia magan

César García Magán est, à partir d'aujourd'hui, le nouveau secrétaire général de la Conférence épiscopale espagnole. La nomination de l'évêque auxiliaire de Tolède, qui a devancé les autres candidats, Fernando Giménez Barriocanal et Arturo P. Ros Murgadas, a été approuvée par l'Assemblée plénière des évêques espagnols au troisième jour de sa 120e réunion.

Suite à la procédure standardLes trois candidats ont été annoncés dans l'après-midi du mardi 22 novembre. Alors que la liste des candidats devait être rendue publique en début d'après-midi, cette information n'a été rendue publique que vers 20 heures, ce qui indique que les discussions sur les candidats à la succession de Mgr Luis Argüello ont pris plus de temps que prévu.

M. García Magán devient le 11e secrétaire général de la Conférence épiscopale espagnole et le huitième évêque à occuper ce poste. Selon les statuts de la CEE, il occupera ce poste pour les cinq prochaines années.

L'évêque auxiliaire de Tolède a une longue carrière au service de l'Église. Il est né à Madrid en 1962. Il a été ordonné prêtre en 1986. Il est titulaire d'un diplôme en théologie dogmatique de l'Université pontificale grégorienne et d'un diplôme et d'un doctorat en droit canonique de l'Université pontificale du Latran.

Il a également terminé ses études à l'Académie pontificale ecclésiastique. Outre son travail pastoral à Tolède, en tant que vicaire paroissial de Santa Bárbara, à Tolède, et secrétaire de l'évêque auxiliaire, García Magán a travaillé au Saint-Siège, d'abord comme fonctionnaire de la Secrétairerie d'État (section des Affaires générales), et en même temps comme aumônier des Missionnaires franciscaines de la Mère du Divin Pasteur. Par la suite, il a été secrétaire et conseiller des nonciatures apostoliques en Colombie, au Nicaragua, en France et en Serbie. En 2007, il est revenu dans le diocèse de Tolède, où il est vicaire général depuis 2018.

Il a été membre de la Commission consultative sur la liberté religieuse du ministère de la Justice (2009-2014) ; il est académicien correspondant de l'Académie royale de jurisprudence et de législation d'Espagne, depuis 2019. Il est membre du conseil d'administration de l'Association espagnole des canonistes depuis 2021. Le 15 novembre 2021, César García Magán a été nommé évêque auxiliaire de Tolède par le pape François. Il a reçu la consécration épiscopale le 15 janvier 2022.

En collaboration avec
Voulez-vous des informations indépendantes, véridiques et pertinentes ?

Cher lecteur, Omnes rend compte avec rigueur et profondeur de l'actualité religieuse. Nous faisons un travail d'investigation qui permet au lecteur d'acquérir des critères sur les événements et les histoires qui se produisent dans la sphère catholique et dans l'Église. Nous avons des signatures vedettes et des correspondants à Rome qui nous aident à faire ressortir les informations de fond du bruit médiatique, avec une distance et une indépendance idéologiques.

Pour faire face aux nouveaux défis d'un paysage médiatique en mutation et d'une réalité qui demande réflexion, nous avons besoin de votre soutien.

En collaboration avec
Bulletin d'information La Brújula Laissez-nous votre adresse e-mail et recevez chaque semaine les dernières nouvelles traitées d'un point de vue catholique.