Famille

Leopoldo Abadía et Joan Folch discutent de la relation entre les jeunes et les personnes âgées.

Leopoldo Abadía et Joan Folch ont souligné, lors de la réunion de l'Omnes-CARF cet après-midi, que la conversation entre les aînés et les jeunes est importante.

David Fernández Alonso-20 octobre 2021-Temps de lecture : 2 minutes

L'après-midi du mercredi 20 octobre, l'écrivain, professeur et économiste Leopoldo Abadía et l'influenceur Joan Folch ont tenu une discussion intéressante sur la relation entre les jeunes et les personnes âgées.

Leopoldo Abadía, né à Saragosse, âgé de 88 ans, est marié à sa femme depuis 61 ans et est le père de 12 enfants, grand-père de 49 petits-enfants et arrière-grand-père. Son travail de ces dernières années en tant qu'écrivain est remarquable, après une longue carrière d'économiste et d'enseignant. Il est également titulaire d'un doctorat en génie industriel. Lui parlant, Joan Folch, 22 ans, étudiante à la faculté d'économie de l'université de Navarre et influenceuse avec des dizaines de milliers de followers sur Instagram (...).@jfolchh).

En Espagne, on compte quelque 9,5 millions de personnes âgées de plus de 65 ans, soit 20% de la population. Parmi eux, plus de deux millions vivent seuls. Parallèlement à cette réalité, nous trouvons une population jeune qui communique, principalement par le biais de la technologie et des médias numériques.

S'il y a eu des lacunes en matière de communication dans toutes les générations, ces dernières années, ce fossé semble s'être accentué. Comment les personnes âgées et les jeunes se situent-ils les uns par rapport aux autres ? Avons-nous vraiment des conceptions de la vie si différentes ? Une connexion dite intergénérationnelle est-elle possible ? Parlons-nous la même langue ?

Ce sont quelques-unes des questions abordées dans ce dialogue entre Leopoldo Abadía et Joan Folch. La réunion, organisée par Omnes et la Fondation Centro Académico Romano, a été diffusée en direct sur YouTube par le biais du site Web de la Commission européenne. Chaîne Youtube d'Omnes.

Leopoldo a commencé par commenter de manière amusante sa relation avec ses petits-enfants. "Au début, je disais que les petits-enfants devaient être élevés par leur père. En grandissant, ils m'invitaient à prendre le petit-déjeuner, mais avec les petits, j'ai une relation différente". Il a également souligné la nécessité de l'amitié entre jeunes et vieux, entre grands-parents et petits-enfants, etc. À son tour, Joan l'a soutenu en commentant que "les jeunes perdent l'habitude de demander conseil à leurs aînés, recourant plus facilement à Google". C'est pourquoi ils ont tous deux affirmé qu'il était nécessaire de renforcer le contact entre les deux générations, un contact qui puisse se transformer en amitié.

Dans le même ordre d'idées, Joan a fait remarquer que les jeunes ont tendance à rechercher des modèles idéaux sans tenir compte de la voix de l'expérience. C'est pourquoi il a souligné l'importance de se tourner vers les personnes âgées pour apprendre d'elles. Leopoldo a voulu souligner que "la chose obligatoire est d'avoir des amis. Jeunes, vieux, quels qu'ils soient. Mais il faut avoir des amis".

Après cette discussion intéressante, la réunion a laissé place à une séance de questions-réponses via le numéro WhatsApp d'Omnes et YouTube.

Parmi les très bonnes questions, en relation avec une en particulier sur le rôle que les jeunes jouent dans les soins aux personnes âgées, Joan a assuré que les jeunes jouent un rôle très important, et qu'il s'agit d'une correspondance pour tout ce que les personnes âgées nous ont donné. Leopoldo, pour sa part, a souligné que "nous vivons dans une société égoïste, et que les messages que nous recevons sont parfois totalement égoïstes". En ce sens, a-t-il dit, "il est parfois nécessaire de recourir à une résidence pour s'occuper des personnes âgées, mais la priorité pour les jeunes est de s'occuper de leurs aînés, leurs parents et leurs grands-parents".

À la fin de la réunion, Leopoldo a mis l'accent sur une attitude qu'il a recommandée à tous ceux qui l'ont écouté : l'attitude vitale du sourire. Une attitude qui implique l'accueil, l'amour et le respect.

Vous pouvez regarder l'intégralité de la réunion en cliquant ici ici.

Lire la suite
En collaboration avec
Voulez-vous des informations indépendantes, véridiques et pertinentes ?

Cher lecteur, Omnes rend compte avec rigueur et profondeur de l'actualité religieuse. Nous faisons un travail d'investigation qui permet au lecteur d'acquérir des critères sur les événements et les histoires qui se produisent dans la sphère catholique et dans l'Église. Nous avons des signatures vedettes et des correspondants à Rome qui nous aident à faire ressortir les informations de fond du bruit médiatique, avec une distance et une indépendance idéologiques.

Pour faire face aux nouveaux défis d'un paysage médiatique en mutation et d'une réalité qui demande réflexion, nous avons besoin de votre soutien.

En collaboration avec
Plus sur Omnes
Bulletin d'information La Brújula Laissez-nous votre adresse e-mail et recevez chaque semaine les dernières nouvelles traitées d'un point de vue catholique.